Se faire poser des facettes dentaires à Paris

Les facettes dentaires sont jusqu’à aujourd’hui considérées comme l’alternative la plus économique et la plus efficace pour retrouver un joli sourire. Permettant de réparer des dents abîmées sans douleur et rapidement, la pose promet également un résultat très naturel. Pour couronner le tout, cette solution s’avère moins onéreuse que les implants et autres prothèses dentaires. Si vous envisagez de vous faire poser une facette dentaire, plusieurs éléments sont à considérer avant de sauter le pas.

Facettes dentaires : qu’est-ce que c’est ? À quels résultats peut-on s’attendre ?

Les facettes dentaires sont des coques (en céramique ou en composite) à coller sur le côté visible d’une dent afin de la couvrir et corriger ses imperfections. Grâce à ce procédé, il est plus simple de masquer les défauts, d’éclaircir la teinte ou d’améliorer l’alignement et la forme des dents. Leur grand avantage réside dans le fait que la facette possède la même apparence que la dent d’origine. Dans ce cas, vous obtenez un résultat s’apparentant à celui de la dentition naturelle, qui s’avère plus durable que les prothèses classiques.

La pose de facette dentaire à Paris est utile dans plusieurs situations : améliorer la forme d’une dent (courte, plate ou abîmée) ou la blanchir, corriger l’alignement ou l’espace entre les dents, etc. Dans certains cas, la coque peut également être utilisée pour renforcer les dents fragiles et garantir une meilleure mastication des aliments. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à consulter un catalogue facette dentaire avant et après pour constater les résultats possibles.

Pose de facette dentaire : quel budget faut-il prévoir ?

Le prix de l’intervention peut aller d’une centaine à un millier d’euros pour les facettes en céramique. Une facette en composite est nettement moins onéreuse, mais les résultats seront moins durables. Bien entendu, la différence de tarifs varie considérablement en fonction de la nature des défauts à traiter, du nombre de coques à poser, mais surtout du praticien contacté.

Pour avoir une idée du budget à préparer, il convient de demander un devis préalable auprès de votre dentiste. Notez toutefois qu’il s’agit d’un investissement de santé par conséquent, le tarif n’est pas le seul facteur à considérer lors de la pose.

Pour info : l’intervention est considérée comme une opération esthétique, la Sécurité sociale ne prend pas en charge les frais. Vous pourrez néanmoins profiter d’un remboursement pour une partie des dépenses avec une bonne mutuelle.

Comment choisir le bon cabinet pour la pose ?

Afin de réduire les dépenses, de nombreux particuliers décident de se faire poser la facette dentaire à l’étranger. Dans ce cas, vous ne pourrez bénéficier d’aucune prise en charge, même si les tarifs sont largement bas.

Si vous décidez de réaliser l’intervention à Paris, il est primordial de choisir un praticien expérimenté et qualifié puisqu’il s’agit d’une garantie de qualité. Choisissez des cabinets professionnels et reconnus pour éviter les mauvaises surprises. Vous avez un proche qui vient de se faire poser des facettes dentaires ? Pensez à demander ses recommandations quant à la sélection d’un bon dentiste. Il est également possible de procéder à une rapide prospection sur Internet. Vous trouverez certainement le nom des cabinets les plus réputés auprès des autres internautes ayant déjà subi l’intervention. Évidemment, il vaut mieux demander plusieurs devis à différents praticiens afin de connaître les services et tarifs affichés, mais aussi pour comparer les propositions.

Une fois que vous avez sélectionné 2 ou 3 dentistes réputés, une étape essentielle s’impose. Il s’agit de la consultation des réalisations de ces derniers, notamment leur portfolio de facette dentaire avant et après. Cela vous permettra d’évaluer les résultats obtenus et de savoir si les prestations d’un praticien ou un autre correspondent bien à vos attentes.