post-title Quelle prise en charge pour un burn out ? https://www.abclab.fr/wp-content/uploads/burn-out.jpg 2022-03-11 12:00:58 yes no Posted by

Quelle prise en charge pour un burn out ?

Quelle prise en charge pour un burn out ?

Que ce soit chez les salariés ou les indépendants, le syndrome d’épuisement professionnel ou Burn out se répand de plus en plus dans le milieu de travail. Stress, manque de sommeil ou pression : tout peut aller très vite. En effet, la Haute Autorité de Santé ou HAS précise qu’il s’agit d’un état d’épuisement mental, émotionnel et physique résultant d’un investissement continu dans des conditions de travail exigeantes. Pour se remettre d’une telle situation, un arrêt de travail est souvent nécessaire. Toutefois, des thérapies et traitements peuvent également vous aider à sortir du burn out. Le point sur ce sujet.

Que faire en cas de burn out ?

Pour entamer le processus de guérison du burn out, vous pouvez commencer par la consultation d’un médecin généraliste si vous souffrez de symptômes de surmenage. Dans la majorité des cas, le spécialiste prescrit un arrêt de travail de durée plus ou moins longue. Cela vous permettra de prendre un peu de recul, de vous reposer et de mettre en place les mesures essentielles afin d’améliorer votre situation de travail. Et selon son jugement sur la gravité de votre cas, il pourra également vous préconiser une psychothérapie.

Lors d’un burn out traitement, les Thérapies comportementales et cognitives sont généralement recommandées. D’ailleurs, les résultats sont souvent bons. En effet, une telle thérapie vous aidera à mieux connaître vos limites, à identifier les causes de votre burn out et à changer vos habitudes et comportements afin d’éviter une rechute. Consulter des psychiatres spécialisés dans le burn out pour continuer avec un traitement plus psychanalytique est aussi envisageable. Ainsi, vous serez en mesure de comprendre les ressorts inconscients qui vous ont mis dans un état de burnout.

Traitement du burn out parental et scolaire

Le burn out parental survient souvent du côté maternel (mais pas uniquement) et concerne les parents surmenés. Pour éviter toute possibilité d’aggravation comme la détérioration des relations de couple ou le détachement émotionnel envers les enfants ; un traitement rapide doit être envisagé. Une psychothérapie s’avère efficace pour le traitement des troubles émotionnels et d’un burn out. En outre, vous pouvez contacter des structures telles que les PMI (Protection Maternelle Infantile) ou des associations d’aides aux parents. Une autre alternative existe également : se rendre auprès des pédiatres ou des puéricultrices.

De son côté, un burn out scolaire se manifeste avec une sensation de fatigue, de l’anxiété, du stress, des troubles de sommeil, voire même des troubles alimentaires. Dans ce cas, vous pouvez consulter le médecin référent de votre établissement ou voir directement votre médecin traitant. Par la suite, ils pourront vous adresser à la clinique burn out France ou dans un autre centre de traitement afin qu’un psychothérapeute puisse vous consulter de plus près.

Les techniques de traitement naturel d’un burn out

Si vous n’êtes pas fan des rendez-vous des consultations médicales et des traitements médicamenteux ; une autre solution existe également pour soigner un burn out : le traitement naturel. Cela commence par l’amélioration de l’hygiène de vie. En effet, il vous faudra prendre soin de votre santé à travers l’alimentation et le sommeil afin de prévenir l’anxiété, la fatigue, le stress et les troubles du sommeil. Pour vous donner un petit coup de pouce, voici plusieurs conseils pour vous aider à éviter le burn out et vous sentir plus en forme. La pratique d’activité sportive régulière, la pratique d’une activité relaxante avant de se coucher, une alimentation équilibrée, la réduction de la consommation d’excitants et d’alcool, ainsi qu’une nuit de sommeil complète vous aideront à coup sûr !

En effet, le sport est un remède naturel connu pour réduire le stress, pour réguler l’humeur, pour augmenter la confiance en soi et pour améliorer le sommeil. Concernant l’alimentation, n’hésitez pas à faire appel à un nutritionniste pour vous fournir des conseils précieux.

La prise en charge en cas de burn out

La Sécurité sociale prend en charge les consultations d’un médecin généraliste ou d’un psychiatre d’un centre de traitement du syndrome d’épuisement professionnel. Un remboursement à hauteur de 70 % du tarif indiqué par les professionnels est prévu dans une telle situation. D’ailleurs, il est bon de préciser que le remboursement représente 100 % du tarif pour les patients touchés par une maladie professionnelle. Toutefois, il existe des démarches à suivre pour en bénéficier sachant que le burn out n’est pas encore reconnu comme étant une maladie professionnelle. Il faudra prouver que l’affection est liée principalement au travail, justifier d’une incapacité permanente (au minimum 25 %) et saisir le comité régional de reconnaissance des maladies d’ordre professionnelles.

Dans le cas où l’assurance-maladie ne rembourse qu’une partie du BR ou tarif de base ; le patient devra payer le reste, appelé ticket modérateur. Alors, si vous voulez être totalement remboursé lors d’une consultation à la clinique burn out France, optez pour une mutuelle qui prend en charge les dépassements d’honoraires des médecins.