Qu’est-ce que le peeling dermatologique ?

Pour avoir une peau éclatante et saine, pour cacher les mauvaises mines qui témoignent vos fatigues et vos manques de sommeil, le peeling dermatologique est une solution par excellence. On tend, souvent, à le confondre avec le gommage classique alors qu’en réalité, le peeling est un traitement dermatologique réalisé par un praticien hautement qualifié. Mais alors, de quoi s’agit-il ? Quelle est son importance ? Et surtout, pourquoi faire appel à un esthéticien ou une esthéticienne qui maîtrise parfaitement le peeling à Montpellier ?

Peeling clinique chez un dermatologue, de quoi s’agit-il ?

D’une manière générale, un peeling chimique est une pratique qui consiste à appliquer une formule permettant d’exfolier les couches superficielles de l’épiderme. Dans la majeure partie des cas, cette pratique se fait en deux façons. Dans un premier temps, le praticien (le dermatologue, l’esthéticien, le maquilleur) utilise l’acide glycolique pour éliminer les impuretés de la peau. Cet acide est extrait de la canne à sucre, de l’acide de la betterave ou dans certains cas du raisin. Quoi qu’il en soit, cette substance peut être plus ou moins concentrée en fonction des besoins spécifiques du patient. Cependant, il reste, toujours, un peeling doux. Seulement, ce genre d’intervention affiche un fort pouvoir exfoliant avec un taux de pénétration élevé afin d’accélérer le renouvellement des cellules.

La seconde méthode concerne le peeling à l’acide TCA. Celle-ci est beaucoup plus intense que la première. De plus, elle demande une expertise médicale de la part du dermatologue ou d’un autre praticien. Cependant, la concentration de l’acide est modulable dépendamment du résultat souhaité. Cela dit, vous pourrez miser sur le peeling faible ou un peeling moyen. Pour les deux cas, le procédé, l’intervention doit être faite dans un cabinet de peeling à Montpellier, sous plusieurs séances. À ce propos, on vous invite à vous rendre sur drcayatte.com pour tout savoir sur le peeling chimique et fixer un rendez-vous pour une consultation préopératoire.

À qui s’adresse le peeling dermatologue ?

Le peeling de visage permet d’avoir un meilleur aspect de la peau en fonction de l’âge du patient. En fonction de votre problématique dermatologue, vous pourrez choisir une pratique adaptée en vue d’obtenir une peau à la fois lisse, uniforme et éclatante. Puisque c’est une technique exfoliante douce, elle peut s’adapter à tout le monde. Pour les adultes et les jeunes qui viennent de sortir de l’âge de l’adolescence, cette pratique permet d’avoir de nouveau une peau plus lisse d’autan après l’agression des acnés. Elle permet, aussi, à la peau de se régénérer assez vite tout en resserrant les pores dilatés. Cela signifie que procéder au peeling dermatologique est un moyen de diminuer l’aspect des boutons et d’effacer les cicatrices causées par l’acné. Il est, également, possible d’envisager une telle intervention dans la trentaine pour effacer les taches brunes, ainsi que les masques de grossesse qui ont tendance à vous mener la vie dure. Cela constitue, en effet, un moyen par excellence de les atténuer. Après 50 ans, il vous est conseillé de réaliser un peeling à Montpellier afin de donner un peu d’éclat à votre peau. À ce stade, l’opération sera beaucoup plus intense.

Le peeling du visage est-il douloureux ? 

Cette pratique est assez douloureuse, mais supportable. D’ailleurs, si vous confiez votre peau à un expert dans un cabinet de peeling à Montpellier, vous bénéficierez des prémunitions des douleurs. Par ailleurs, la concentration de l’acide pour l’exfoliation se fait de manière progressive pour éviter de brusquer la peau et pour éviter d’avoir mal. Cependant, vous devez, toujours, vous préparer parce que la sensation de brûlure après le peeling est inévitable. Mais cela ne dure pas longtemps et le dermatologue vous prescrira sûrement des traitements visant à atténuer les irritations de la peau. Toutefois, si les douleurs persistent, pendant plusieurs jours, vous devez revenir chez votre dermatologue, puisque cela n’est pas normal.