Mal de dos et psoas : quelles solutions envisager ?

Le mal de dos est une douleur qui touche de plus en plus de Français. Plusieurs facteurs comme le manque d’exercice ou encore les activités professionnelles le favorisent. Alors qu’est-ce que c’est que le psoas ? Quelles solutions simples et efficaces peut-on mettre en place pour le soulager ?

Qu’est-ce que le psoas ?

Le psoas, également appelé fléchisseur de la hanche, muscle de la sensation, muscle de l’âme, est situé dans la cavité abdominale. Il se développe des deux côtés de la colonne vertébrale.

 Le psoas relie le haut du corps au bas du corps et a une grande influence sur la posture et les mouvements. Il peut être l’une des causes les plus profondes de lancination dans le bas du dos, l’aine, le bassin, ainsi que de problèmes digestifs et de douleurs menstruelles chez les femmes.

 Les facteurs les plus courants d’un dysfonctionnement du psoas sont l’exercice intense, une position assise prolongée ou une attitude tendue.

 Les émotions telles que le stress, la peur et l’anxiété peuvent également affecter le muscle. C’est pourquoi certains l’appellent le « muscle des émotions ». Vous pouvez  soulager le mal de dos et le psoas en visitant vepi.fr.

 

Faites des exercices et détendez-vous

Heureusement, vous pouvez effectuer divers exercices vous-même pour obtenir un meilleur fonctionnement du Psoas. Il suffit d’étirer le muscle quelques minutes par jour. Vous découvrirez les différents mouvements pour soulager le dos et le psoas sur la toile.

Les pensées et les sentiments que l’on éprouve laissent leur empreinte sur le corps. Les cellules du corps se souviennent des évènements émotionnels et les attitudes dans la vie.

La peur, l’anxiété et le stress sont des réflexes innés, indispensables et, par conséquent, le premier muscle que l’on tend quand l’on se trouve dans une situation de combat ou de fuite. Lorsque le corps pense que vous êtes dans une circonstance de combat ou de fuite, le système nerveux sympathique est affecté et des déséquilibres peuvent se produire. Ils perturbent entre autres : 

  • Les poumons et le cœur, hypertension artérielle.
  • Le système nerveux, réduction de la capacité de concentration et fatigue.
  • Le système hormonal, production accrue de cortisol et d’adrénaline.
  • Le système intestinal, problèmes intestinaux.

Les douleurs du psoas et des intestins sont souvent indissociables. Lorsque le système intestinal fonctionne mal, on a un système immunitaire faible avec un risque de maladies auto-immunes.

Il est donc nécessaire d’avoir les bons réflexes pour se détendre pour éviter les impressions d’épuisement. Vous pouvez programmer une marche  dans un espace vert pour favoriser la circulation sanguine. Dans la journée, consacrez du temps à votre respiration. Les exercices offrent une sensation de relaxation. Faites des pauses dans votre bureau et à la maison n’oubliez pas d’embrasser ceux que vous aimez. Ce geste produit de l’endorphine. Ne travaillez pas pendant le week-end ainsi que les jours fériés et faites-vous plaisir.

Améliorez votre alimentation

Lorsque vous souffrez d’un mal de dos causé par le psoas, écartez la viande rouge de votre régime alimentaire. Évitez la consommation de caféine et de l’alcool. Les repas gras doivent être aussi bannis, optez plutôt pour des soupes de légumes légères. Une alimentation végétale avec peu d’épices est le meilleur moyen de soulager le psoas et de prévenir son encrassement par les toxines. Soyez prudent avec cette dernière théorie, car elle est décriée et semble non fondée scientifiquement.

Une bonne mastication est également nécessaire. Les terminaisons nerveuses autour du muscle sont souvent comprimées en raison du durcissement du tissu graisseux.

Ajoutez à cela l’intervention naturelle de l’ostéopathe. Il stimulera la relaxation de la zone viscérale, ce qui ne peut être que bénéfique. Mais d’abord, consultez votre médecin pour déterminer la méthode optimale pour votre rétablissement.

0 Links