Les actualités et les dernières tendances dans le monde

2020 est une année un peu périlleuse, c’est indéniable. Elle a commandé par un conflit militaire entre les USA et l’Iran, suivi par l’apparition du Covid19. Et jusqu’à maintenant, ce cauchemar ne semble pas s’arrêter. De nombreux pays entre en deuxième vague, dont la France. Ces derniers temps, mis à part le Covid19, de nombreux événements majeurs ne sont produits à travers le monde, dont la conception de vaccin contre le covid19, la guerre opposant l’Arménie à l’Azerbaïdjan ou encore l’élection présidentielle américaine. Les lignes suivantes font le point sur ces infos.

 Les premiers vaccins contre le Covid19

Cela fait maintenant presque un an que le coronavirus fait des ravages à travers le monde. Tous les pays ont été touchés. Chaque nation applique ses propres moyens pour gérer la crise, mais aucun remède officiel n’a été encore trouvé. Toutefois, les grandes puissances travaillent sur un vaccin. La Russie est la première nation à concevoir un vaccin pour lutter contre le covid19, le Spoutnik V. La fille de Vladimir Poutine s’est portée volontaire pour se faire vacciner. Le résultat s’est avéré un succès, aucun effet secondaire n’a été constaté jusque là. Le gouvernement a donc lancé le feu vert pour la vaccination de toute sa population, en commençant par les fonctionnaires.

De l’autre côté de l’Atlantique, les premiers tests sur le vaccin Pfizer-Biontech ont été effectués. A noter que les Etats-Unis compte actuellement plus de 2 millions de personnes atteintes du coronavirus. 20 000 personnes se sont portées volontaire pour se faire vacciner. Mis à part la douleur au bras après la piqûre et quelques frissons, certains patients présentent de la fatigue, maux de tête et de la fièvre. Quatre  personnes vaccinées ont également été atteintes de la paralysie du visage. La FDA estime que le nombre de personnes ayant eu des effets secondaires n’est pas significatif si on se base aux 20 000 testées. Le Royaume-Unis est le premier pays a autorisé la vaccination de son avec le vaccin de Pfizer-Biontech. Pour découvrir les dernières actualités, visitez le site info du monde

Arménie contre l’Azerbaïdjan, plus de 4000 soldats tués

Le 27 septembre 2020, l’Arménie et l’Azerbaïdjan commencent à échanger des tirs dans le Haut-Karabakh. Il s’agit d’un conflit datant de l’époque soviétique qui refait surface. Les deux pays se proclament chacun propriétaire du Haut-Karabakh. La guerre a éclaté. Les deux côtés ont chacun perdu plus de 2000 soldats. La Russie et la Turquie sont les principaux pays à tenter de calmer les hostilités. Des troupes russes, soutenant l’Arménie, se sont installées entre les deux armées pour assurer le cessez-le-feu. Lors des affrontements, l’armée arménienne n’a pas su tenir tête face aux forces adverses. Le Haut-Karaback est donc actuellement sous le contrôle de l’Azerbaïdjan. Le président truc Erdogan s’est rendu à Azerbaïdjan pour fêter la victoire de son allié en indiquant que la lutte devrait se poursuivre.

Election présidentielle américaine, Donald Trump refuse sa défaite

L’élection présidentielle des Etats-Unis est sans aucun l’un des événements marquant de cette année. Le résultat officiel n’a pas encore été communiqué, toutefois, le déroulement du comptage des voix se penchent en faveur de Joe Biden. Ce dernier remporte 81,2 millions de voix, historique dans l’histoire du pays. Tandis que Donald Trump a obtenu 74,2 millions de voix. Ce chiffre prouve que le charismatique Trump n’est pas aussi impopulaire que les presses le prétendent être. Ce chiffre est bien supérieur aux voix de Barack Obama lors de sa réélection en 2012. Du côté des grands électeurs, l’ex vice président, Joe Biden, est en tête virtuellement avec plus de 270 des voix. Sa victoire est donc impérative.

Donald Trump conteste les résultats des votes en indiquant qu’il y ait eu des fraudes. Bien que de nombreux dirigeants aient déjà félicité Joe Biden pour cette victoire, Vladimir Poutine et Xi Jinping attendent le résultat officiel avant de féliciter le vainqueur. A noter que Trump tente à tout prix de changer le cours de l’élection en ayant recours à la justice pour fraudes.

 Diego Maradona, la légende du football a rendu l’âme

Qui n’a pas connu Diego Maradona ? C’est une légende dans le monde du football. Il est mort d’un arrêt cardiaque le 25 novembre dernier, à l’âge de 60 ans. Sa légende s’est forgée lors d’un match oposant l’Argentine à l’Angleterre durant la coupe du monde 1986. Les deux pays étant dans une situation politique un peu tendue. Le joueur argentin a marqué un premier but par la main, qu’il qualifie de “main de Dieu” lors de son interview. Trois minutes plus tard, il marque un deuxième but en dribblant 6 joueurs adverses. La Fifa 2002 a consacré ce but comme étant le plus beau but du XXe siècle.

Nageant dans la gloire et la drogue, les exploits de Maradona ne cessent de faire du bruit jusqu’à la fin de sa carrière en 1997. Quatre jours après la mort de la légende argentine, son médecin personnel est inculpé pour homicide volontaire.

Ce ne sont que des extrait, mais beaucoup d’autres événements se sont produits ces derniers temps, dans l’Iceberg géant qui se dirige vers l’île britannique au sud de l’océan Atlantique.