Le panneau solaire au sol : est-ce rentable à long terme ?

panneau solaire au sol

L’installation de panneaux solaires est très populaire. L’idéal est d’opter pour une installation sur le toit d’une maison. Cependant, si certaines conditions ne sont pas réunies, il est désormais possible de les installer au sol. Même si son emplacement et son lieu d’installation influent sur ses performances, les avantages d’un panneau solaire au sol ne sont pas moindres. Dans quelles situations faut-il choisir ce type d’installation ? Quelles sont les réglementations relatives à ce projet ? Quels sont ses avantages et qu’en est-il de sa rentabilité à long terme ?

Dans quels cas opter pour la pose d’un panneau solaire au sol ?

La pose dans le jardin reste la seule solution si votre toiture est incompatible avec l’installation d’un panneau solaire. En effet, certaines toitures ne peuvent pas accueillir de modules solaires, à savoir les toits de chaume, les toits de bardeaux, les toits de lauze ou encore les bardeaux bitumineux et le zinc. Si votre toit est mal orienté et ne permet pas de capter les rayons solaires, le panneau solaire au sol est l’option favorable. L’orientation est un critère important puisque c’est elle qui conditionne la production d’énergie. En cas de dominance de zones d’ombre, le rendement de votre installation sera fiable. Cela aura une incidence sur la rentabilité de votre projet. Si vous pouvez éliminer ses ombres, c’est bien, sinon, tournez-vous vers l’installation au sol. De cette façon, le problème est résolu. Il est également recommandé de se pencher vers les panneaux au sol si votre maison est située dans une zone classée. Pour cela, commencez à vous renseigner sur le PLU de votre commune. L’installation sur le toit peut être interdite pour les maisons situées dans des zones protégées. Le mieux est de penser à une installation au sol pour éviter les soucis et être libre de réaliser votre projet. À ce propos, si votre toit est mal placé ou mal orienté, voire incompatible avec les modules solaires et le PLU, optez pour des panneaux solaires au sol.  Vous pouvez faire appel à un conseiller pour concrétiser votre projet. Une simulation en ligne est également disponible sur des plateformes spécialisées.

Les réglementations pour une installation de panneaux solaires au sol !

Vous avez décidé de miser sur des panneaux solaires au sol ?  Pensez au code de l’urbanisme, car un tel projet doit respecter ce code. Des démarches administratives doivent être effectuées en fonction de quelques éléments. Il peut s’agir de la puissance en kilowatts crête et de la hauteur de votre structure. Tout d’abord, il se peut que l’installation d’un panneau solaire dans le jardin ne nécessite aucune formalité. Cela concerne les installations placées à moins d’un mètre 80 du sol et dont la puissance crête est inférieure à 3 kW. En second lieu, vous devez faire une déclaration préalable de vos travaux auprès de votre mairie si l’installation est située à plus d’un mètre 80 et que sa puissance crête est égale ou supérieure à 3 kW. Votre projet doit respecter les règles d’urbanisme en vigueur pour éviter toute mauvaise surprise et toute sanction de la part de la commune. En plus de l’autorisation d’urbanisme, un permis de construire peut être exigé pour l’installation de panneaux solaires au sol. Cela concerne les installations d’une puissance égale à 250 kW, quelle que soit leur hauteur. C’est le préfet qui peut vous donner l’autorisation de réaliser un tel projet. Agissez donc en fonction de la puissance et de la hauteur de votre structure afin de ne pas enfreindre la loi. Assurez-vous que votre installation respecte les normes imposées par votre commune de résidence en matière d’investissement solaire.

Les avantages de l’installation de panneaux solaires au sol !

L’installation d’un panneau solaire au sol regorge d’avantages, contrairement à ce que beaucoup pensent. Le panneau solaire sol vous donne la possibilité de choisir librement son emplacement. Tant que l’emplacement choisi ne comporte pas trop d’ombres, vous pouvez bénéficier d’une bonne production d’énergie. Ensuite, il est très facile à installer. Les techniciens sont moins exposés aux risques et l’installation de l’équipement se fait très rapidement. Au sol, le panneau solaire bénéficie d’un meilleur dimensionnement qu’un toit mal incliné. De plus, vous pouvez parfaitement éviter les zones d’ombre. Outre l’installation, l’entretien est également plus facile puisque les capteurs sont à votre hauteur. Vous pouvez nettoyer votre structure plus facilement avec un simple chiffon doux. En plus de cela, il faut savoir que le panneau solaire au sol est plus esthétique. Il est moins visible dans le jardin, il est donc possible de conserver l’esthétique de la maison en évitant l’installation sur le toit. L’installation sur un terrain non constructible est également une stratégie optimale. C’est un moyen de bénéficier d’une excellente rentabilité. Dans tous les cas, certaines autorisations sont nécessaires pour réaliser ce type de projet.

Concernant la rentabilité des panneaux photovoltaïques au sol !

Les panneaux solaire au sol sont rentables en autoconsommation totale. Outre le choix de son emplacement, d’autres paramètres sont à prendre en compte pour assurer un meilleur rendement de vos modules photovoltaïques au sol. En effet, la rentabilité photovoltaïque de votre investissement peut être calculée en fonction du rendement de vos panneaux solaires au sol. Tout d’abord, considérez la puissance de vos panneaux photovoltaïques. Elle est exprimée en kilowatts crête et indique la quantité maximale que votre installation peut fournir. Il existe aussi des outils en ligne qui vous permettent de calculer automatiquement les prévisions de production de vos panneaux solaires. Ces simulateurs vous permettent de connaître la capacité de production de l’installation en fonction de certains critères, en quelques clics. Ensuite, il faut également considérer les conditions optimales pour avoir une idée de la rentabilité de votre installation. Bien sûr, il s’agit essentiellement de l’orientation, de l’inclinaison et de l’ombrage des panneaux solaires. Vous pouvez donc voir, dans ce cas, si votre installation est rentable ou non. Il est certain qu’en étudiant bien tous les paramètres, la rentabilité à long terme est au rendez-vous. Même si le retour sur investissement est 5 à 10 ans plus tard que les modules sur le toit, le panneau solaire au sol garantit un bon rendement. Vous produisez localement une énergie verte tout en bénéficiant d’une autoconsommation totale.