post-title Guide pratique pour louer sa maison de vacances 2020-11-20 14:20:30 yes no Posted by

Guide pratique pour louer sa maison de vacances

Guide pratique pour louer sa maison de vacances

Mettre en location sa maison pendant les vacances est devenu un phénomène courant. Certes, cela permet de percevoir une source de revenus supplémentaires mais c’est également un moyen de se prémunir des cambriolages. Voici tout ce qu’il faut savoir en matière de location maison vacances.

Que dit la loi sur la location maison de vacances ?

La loi autorise cette pratique à condition que sa durée n’excède pas 3 mois consécutifs. Une location maison vacances est une location de logement meublé et équipé du strict nécessaire pour le confort du locataire. Aucune autorisation particulière ne sera demandée si vous êtes propriétaire. Toutefois, dans certaines régions, il est impératif de faire une demande auprès de la mairie ou de la préfecture. Une déclaration de meublé de tourisme en ligne est obligatoire pour tout logement autre que la résidence principale. Cela permet d’obtenir un numéro d’enregistrement sur les annonces de location en ligne, sans quoi l’annonce se voit être refusée par les sites et par les plateformes dédiés tels que www.locations-maisons-vacances.com. Dans tous les cas, il est conseillé de bien se renseigner auprès de la mairie avant de mettre en location sa maison. Le manquement à ces obligations est passible de peines pécuniaires pouvant aller jusqu’à 5000 euros et 10 000 euros au maximum pour le dépassement du délai de séjour de 3 mois. Si vous êtes locataire, le fait de sous-louer un logement nécessite l’autorisation écrite du bailleur. A défaut, cela peut entraîner, non seulement la résiliation du bail mais aussi le reversement du total des loyers perçus au propriétaire accompagné des dommages et intérêts.

Comment trouver un locataire ?

Une étape à ne pas négliger pour trouver un locataire consiste à faire une annonce. Il existe de nombreux sites réservés à la location de vacances ainsi que des plateformes collaboratives de location mettant en relation des particuliers qui cherchent un endroit pour leur séjour et ceux qui proposent une location maison vacances. L’annonce doit apporter le plus de précisions possibles : adresse exacte de la maison vacances, nombre de chambres, équipements mis à la disposition, etc. Il est également conseillé d’illustrer l’annonce par des photos bien préparées en misant sur la luminosité et les détails qui attirent les internautes en les faisant rêver de l’ambiance de vacances. Une fois l’inscription terminée, pensez à trouver quelqu’un ou faites appel à une société de conciergerie par exemple, pour s’occuper de l’accueil des vacanciers si vous ne pouvez pas le faire. Il ne reste plus qu’à déterminer le prix. Pour cela, il est important de définir un prix plancher à partir duquel la location maison est rentable. Puis, il convient de fixer le bon prix selon les tarifs pratiqués sur le site, les périodes et les événements locaux.

Les démarches à effectuer

Le propriétaire doit établir un contrat de location saisonnière, signé par les deux parties, quelle que soit la durée de séjour du locataire. Afin de se préserver de tout éventuel litige, un état des lieux d’entrée et de sortie est recommandé. Dans le cas contraire, le locataire estime avoir reçu le local et les équipements mis à sa disposition en bon état. Il doit donc les rendre pareillement à la fin du contrat. Le bailleur peut exiger un versement de caution à l’arrivée sur les lieux dont le remboursement est stipulé dans le contrat. Le plus important est de mentionner dans le contrat tous les points essentiels et pratiques. Par ailleurs, il est judicieux de contacter son assureur pour l’informer de la mise en location maison pendant les vacances. Il saura conseiller si l’assurance habitation suffit pour couvrir tous les dommages que le locataire pourrait causer ou si une souscription à une garantie plus adaptée est requise. En ce qui concerne la fiscalité, le propriétaire est soumis à une déclaration de revenus locatifs chaque année. Les recettes locatives font partie de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Le régime d’imposition dépend du montant des loyers perçus dans l’année : régime forfaitaire ou régime réel.

Quelques conseils

Le propriétaire doit assurer un confort moderne pour sa maison, notamment une installation électrique et une plomberie sécurisée et dans les normes. Les objets fragiles et vieux doivent être mis à l’abri. De mêmes que vos affaires personnelles doivent être rangées dans une pièce fermée à clés. Aussi, faut-il penser à enlever toutes les moisissures ou les odeurs de renfermé, laissez des placards vides pour les affaires du locataire. En tout, misez sur la propreté, un critère indispensable pour une location maison de vacances. Elle doit être irréprochable et exemplaire pour garantir un séjour agréable pour le locataire. Par ailleurs, vérifiez que tout soit fonctionnel et en bon état : télécommande, serrure, poignet, portes, etc…. Prenez le temps d’expliquer à votre locataire le fonctionnement des installations, des machines et des divers appareils. Cela arrangerait beaucoup de choses et éviterait bien des problèmes. N’oubliez pas d’offrir une connexion Wi-Fi au locataire, il sera plus que ravi. Enfin, mettez à la disposition du locataire des équipements de loisirs tels que des vélos ou divers jeux de société.