Faire appel à une agence spécialisée en contrôle des arrêts maladies

À part l’assurance maladie qui a le droit d’envoyer des médecins chez les employés arrêtés pour qu’ils attestent une validité de l’arrêt maladie, il existe aussi une agence spécialisée qui peut effectuer ce genre de contrôle. Faire appel à une agence professionnelle s’avère bénéfique pour l’entreprise. À l’inverse, le bon fonctionnement risque d’être amplement en péril puisque les arrêts maladie sont répétitifs. Face à cela, comment se procède un médecin-contrôleur ?

L’importance de solliciter les services d’une agence spécialisée qui contrôle les arrêts maladie

Pour une société, les arrêts de travail abusifs présentent des conséquences néfastes. De toute évidence, la société doit toujours une obligation envers l’employé en arrêt de travail. Elle est tenue de payer un supplément de salaire, dans certaines situations. En plus, l’absence d’un salarié provoque une forte diminution de production, l’entreprise effectuera de nouveaux recrutements et procèdera aussi à des formations. Par conséquent, tout cela générera plus de dépenses pour l’entreprise. En complément, les collègues consciencieux ressentent une mauvaise émotion si la situation montre de l’injustice ainsi que la cohésion des équipes s’affaiblit. D’où l’importance de demander les prestations d’une agence spécialiste qui vérifie un arrêt de travail. Bref, l’absence excessive d’un salarié est un fléau non seulement pour le processus de l’entreprise, mais aussi pour la caisse. Pour lutter cela, le controle arret maladie se révèle très utile parce qu’il permet de dissuader les travailleurs d’avoir recourt à des interruptions maladie abusives. Alors, l’employé peut parfaitement mandater une agence privée comme Mediverif afin qu’elle effectue un contrôle arrêt maladie. Voici le lien menant vers le site : www.mediverif.fr

Les prestations d’une agence de détectives privés

Vu que l’arrêt de travail exagéré et notamment anormal affecte le déroulement de travail d’une entreprise, il serait mieux que le dirigeant demande un examen par un détective expert pour faire un controle arret de travail. Cette dernière a pour mission de faire une enquête sur la situation de santé du travailleur. Pour cela, l’agence propose un médecin pour organiser une contre-visite médicale. En plus, il se charge de démontrer le bien-fondé de l’interruption maladie. Y compris dans sa mission également d’inspecter l’activité du salarié ainsi que vérifier si celui-ci considère ses horaires de sorties. Afin, l’agent doit formuler des documents qui représenteront les preuves d’un arrêt maladie abusif en cas de réclamation, droit devant le conseil des Prud’hommes. En faisant appel à une agence d’investigation, elle fournit à l’entreprise son expertise et son savoir-faire pour lutter contre les conséquences néfastes d’un arrêt maladie excessif. À l’aide des documents qu’elle met à la disposition de son client, il devient plus pratique pour l’employeur de rejeter un arrêt de travail voire de le rompre en cas d’abus.

Comment se déroule le contrôle-visite médicale ?

D’après la loi, il doit se dérouler au domicile du salarié. En cas de déménagement ou s’il séjourne passagèrement hors de sa résidence habituelle, il doit en signaler son employeur. Lors de la présence du médecin mandaté à la demeure, le spécialiste doit énoncer sa qualité et son mandat venant de l’employeur. Sinon, le salarié peut tout à fait se soumettre à l’enquête. Le médecin qui controle arret maladie peut procéder tout analyse lui permettant d’énoncer un diagnostic au sujet de l’aptitude de l’employé. Le spécialiste en la matière rédige un rapport médical à chaque contrôle, cependant, les pathologies du patient ne sont pas indiquées sur le document puisqu’elles dévoilent du secret médical. Si l’arrêt travail est inacceptable et qu’il est apte à travailler, son indemnité versée par son patron peut être suspendu. Et aussi, la CPAM a le droit de prendre la décision d’interrompre les indemnités journalières ou d’exécuter un autre contrôle.