Détails et informations pratiques sur les normes ISO

Une norme iso est aujourd’hui une référence pour les entreprises et les consommateurs. Elles sont d’autant plus importantes sur le marché et prisées par les chefs d’entreprise et les entrepreneurs, de ce fait, ce qui est régi sous les normes ISO prennent plus de valeur. Voyons donc qu’est ce qu’on appelle normes ISO ! Quels sont les différents types de normes ISO ? Puis, nous verrons quelques avantages et finalement quelques impératifs à être régi sous les normes ISO.

 

Qu’est ce qu’on appelle normes ISO ?

Les normes ISO sont des normes certifiantes du management de la qualité ou de la qualité d’un produit par l’Organisation internationale de normalisation pour les entreprises ou entités. Il s’agit de système différent selon l’activité de l’entreprise ou le produit.

Afin de pouvoir être régi sous une norme ISO, l’entrepreneur doit faire appel à des organismes de normalisation qui lui fournissent les documents, procédures et règlementations pour pouvoir passer un audit afin de juger si oui ou non l’entreprise, l’entité ou le produit peut être certifié. Cependant, si l’audit n’est pas satisfaisant, l’entrepreneur peut se rattraper dans un délai établi par les auditeurs et l’entreprise refait un audit de certification moyennant une certaine somme.

Il est aussi intéressant de savoir que la certification aux normes ISO n’est pas une obligation en soi, cependant certaines activités requièrent ce système de management afin de pouvoir s’aligner sur le marché. La certification aux normes ISO revêt de l’initiative du chef d entreprise pour le système de management qu’il veut installer dans son entreprise.  D’autres articles sont disponibles sur la norme iso .

 

Quels sont les différents types de normes ISO ?

Les normes ISO 9000 sont les plus souvent entendues, en effet, il s’agit des normes de management de qualité.

Parmi ces normes ISO 9000, il y a les normes ISO 9000 : 2015 qui sont des normes sous les systèmes de management de qualité relative aux principes essentiels et vocabulaire, ce sont des normes adressées aux entités à grandes relations et travaillant principalement dans la communication ou la relation clientèle.

Puis il y a les normes ISO 9001 qui sont des normes sous les systèmes de management de la qualité relative aux exigences, ces systèmes sont beaucoup plus axés sur la satisfaction client à travers l’organisation et le management.

Ensuite il y a les normes ISO 9004 qui sont des normes sous les systèmes de management de la qualité relative aux lignes directrices pour l’amélioration des performances. Elles sont plus adressées aux entreprises et entrepreneur visant un objectif à très long terme, car elles visent une performance durable suivant des aptitudes permettant une planification économique à long terme.

Et puis il y a les normes ISO liées aux produits, il s’agit par exemple des normes ISO 14001 pour le cycle de vie d’un produit. C’est-à-dire depuis les études de marché à la planification ainsi que tout le processus de fabrication jusqu’à la vente. Ces normes vont se poursuivre même après selon le besoin de l’entrepreneur vers un recyclage en fin de cycle de vie.

Ou encore les normes ISO 14004 qui veillent aux respects des barrières de protection de l’environnement ou des lignes directrices du système environnemental surtout pour les usines et grandes industries.

On peut aussi trouver pour les produits avec plus d’envergure comme dans le secteur de l’automobile, la norme ISO/TS 16949 ou pour l’aéronautique la norme EN 9100.

Et finalement parmi ceux-là, la norme ISO 13485 spécialement pour les dispositifs médicaux.

 

Quelques avantages à être régis sous les normes ISO. 

Principalement, être réglementé par les normes ISO garantit aux clients de l’entreprise ou aux consommateurs une certaine limite de qualité.

Elle permet aussi de se situer parmi les marques qualifiées sur le marché et d’avoir pour cela un avantage concurrentiel.

Être règlementé par les normes ISO est aussi un moyen pour l’entreprise ou l’entité de garder un système de management suivant un processus bien déterminé et un suivi plus facile, mais aussi une très bonne base pour mesurer les améliorations ou les nouveaux projets.

 

Quelques impératifs des normes ISO.

Déjà, il faut savoir que toutes les entreprises peuvent adhérer les normes ISO, que ce soit une pme (petite et moyenne entreprise) ou une grande entreprise, dans le cas d’une grande entreprise, elle peut segmenter ses services ou activités de sorte que certaines parties soient règlementées par les normes ISO et d’autres non.

Il est important de savoir que seules les normes ISO 9001 est régit à l’obligation d’audit avant certification, cela à des fins légitimes, les autres normes de management de qualité qui sont les normes ISO 9000 et 9004 n’ont pas l’obligation de passer un audit, il s’agit uniquement de système de qualité.

Aussi, les normes ISO subissent des mises à jour, leurs versions sont inscrites après leurs intitulés comme étant la date de mise à jour, par exemple normes ISO 9001 : 2015, il s’agit de la dernière version du système mis à jour en 2015.