Comment se nourrir quand on fait du sport ?

Quand vous pratiquez du sport en tant qu’amateur ou professionnel d’une discipline particulière, vous devez vous alimenter de manière régulière et bien vous hydrater pour maintenir votre poids et en même temps pour garder une bonne et meilleure silhouette. Pourtant, cela ne signifie pas de manger une grande quantité de nourriture chaque fois que vous en aurez l’occasion. Il vous suffit de suivre quelques règles d’alimentation pour les sportifs. Cela est d’autant plus valable, quel que soit le type de sport que vous pratiquez.

Prendre les repas à des heures fixes et régulières

Pour que la pratique du sport puisse être bénéfique pour votre corps, il est indispensable de suivre un régime alimentaire spécialisé. Pour ce faire, vous devez en premier lieu manger à une heure fixe au quotidien. Organisez l’heure du petit déjeuner, du déjeuner et du diner. Cette technique simple et facile à réaliser permet notamment à votre corps d’avoir un apport nutritionnel et énergétique régulier. De ce fait, votre organisme pourra facilement gérer la digestion des aliments de manière optimale. Cependant, à cause de vos tâches au quotidien, vous n’arriviez pas à bien gérer votre emploi du temps pour manger à une heure fixe. Pour résoudre ce problème, il vous est conseillé par exemple de prendre votre petit déjeuner avant que vous partiez au travail. Si vous n’aviez pas des heures de pause fixe au travail pour sortir prendre le déjeuner, il vous est conseillé de l’emporter dans votre sac et de le manger pendant les courtes pauses avant midi. Pour le diner du soir, vous devez le prendre au moins une heure avant de vous endormir. Pour assurer une condition physique optimale, il vous est conseillé aussi d’adopter une nutrition sportive peu grasse associant beaucoup des protéines et de féculents en quantité mesurée. Cela dit, rendez-vous directement sur toutelanutrition.com pour découvrir la meilleure nutrition ou alimentation sportive adaptée à votre profil, votre organisme, etc.

Avoir une alimentation saine et régulière

Avant tout, une nutrition sportive saine et équilibrée vous permet d’apporter à votre corps les vitamines et les minéraux dont il a besoin au quotidien et surtout pendant la pratique du sport. Cependant, elle ne se fait pas qu’avec une seule nourriture, à plusieurs et de manière régulière. Avant chaque séance d’effort physique, il est recommandé de prendre votre petit déjeuner. En effet, la majorité des apports en protéines et en glucides du premier repas conditionne votre force durant la pratique du sport et surtout durant la journée. Ainsi, si les apports du petit déjeuner sont trop faibles, il y aura détérioration de votre attention, votre concentration et votre vigilance. Le déjeuner à midi ne pourra pas balancer les carences provoquées par les nourritures que vous prenez au petit déjeuner. Pour l’ensemble de vos repas, vous devez consommer des féculents pour faire le plein d’énergie. Du poisson, de la viande et des œufs sont également à manger régulièrement pour l’apport de protéines. Aussi, n’oubliez pas de consommer des produits laitiers, des matières grasses de faible quantité, ainsi que des fruits et légumes.

S’alimenter avant la pratique du sport

Il est important aussi de bien manger avant de pratiquer du sport. Cette alimentation sportive présente des impacts immédiats sur vos prouesses physiques. Si votre alimentation est insuffisante, vous vous exposez à une hypoglycémie. Par contre, si elle est trop importante, elle peut rapidement entraîner des troubles digestifs vous empêchant de faire du sport en tout confort. C’est pourquoi il vous est conseillé d’opter pour un repas qui soit à la fois complet et digeste avant chaque séance d’activité physique. Votre privilège est de prendre un repas énergétique qui se digère totalement avant le départ dans une salle de sport. Pour que votre repas puisse être digeste, évitez de consommer de la brioche au beurre avant le sport. Il doit également apporter des glucides sans entraîner d’inconfort digestif. Vous devez donc éviter les féculents complets comme les biscottes complètes ou le pain complet. En pratique, il vous est conseillé de consommer du cake, du gâteau énergétique riche en glucides et d’une boisson chaude.

S’alimenter pendant l’effort

L’alimentation et l’hydratation pendant la pratique du sport seront aussi des facteurs primordiaux pour votre performance. De ce fait, un manquement peut rapidement entraîner une baisse d’énergie et une déshydratation. Il vous est conseillé alors de bien manger et de bien boire pour compenser les pertes d’énergie. Pour des efforts de faible intensité comme un footing d’une heure ou une sortie vélo, l’organisme puise une petite quantité dans les stocks d’énergies. L’apport énergétique n’a pas besoin alors d’être élevé. Il vous suffit de prendre un gel ou une barre de céréales dans votre nutrition sportive. Dans le cas des efforts d’intensité moyenne, par exemple un footing d’une heure, vous devez apporter 30 g de glucides par heure. Pour des efforts de forte intensité, comme le marathon, il vous est conseillé d’apporter 60 g à 90 g de glucides par heure.