post-title Adultère : comment avouer à son partenaire que vous l’avez trompé 2021-09-22 23:00:10 yes no Posted by

Adultère : comment avouer à son partenaire que vous l’avez trompé

Adultère : comment avouer à son partenaire que vous l’avez trompé

L’infidélité, d’une manière générale, est symptomatique d’une carence. Dans ce sens qu’elle vient signaler un déficit, un déséquilibre, un manque dans la vie de couple. Elle peut également être une manifestation d’une maladie chronique, c’est-à-dire : symptomatique d’un traumatisme par rapport aux relations que le sujet auteur de l’infidélité a expérimenté dans sa vie antérieure. C’est une infidélité réactive à l’épreuve de vie.

Si vous avez été infidèle, vous vous interrogez s’il est crucial de confesser votre aventure ou non. Et si vous vous posez cette question, c’est que vous voulez mettre fin à cette aventure et de gagner le pardon de votre partenaire.

Confesser : attitude responsable et courageuse

Si vous avez l’intention d’avouer l’infidélité, votre tort, c’est que vous êtes déjà sur la bonne voie, la reconnaissance. Cette dernière montre que vous avez désormais conscience de votre faute, l’irresponsabilité que vous avez fait preuve dans votre couple. Étaler ces bonnes intentions intelligemment, ces prises de conscience clairement avec délicatesse sera une démarche habile pour avouer votre aventure amoureuse extraconjugale ou aventure en dehors de votre vie de couple. Confesser ses erreurs est considéré comme un acte noble. Cela montre qu’à travers l’égarement que vous avez fait, vous en avez tiré des leçons de vie. Que cette bêtise a permis de montrer ce que vous voulez vraiment et a servi comme une prise de lucidité par rapport à la personne dont vous avez peur de perdre. Il est donc recommandé de mener intelligemment une conversation sérieuse. Pour plus d’information, veuillez rendre visite abcdusexe.fr 

Avouer avec délicatesse

Toute forme de relation est basée sur la communication. Elle émane le fondement d’une relation sérieuse, une relation d’adulte.

Dans la démarche d’aveux d’infidélité, si on cherche le pardon, la conversation doit être faite avec délicatesse, car la situation est déjà difficile. Faire comprendre l’autre, le partenaire, que vous avez eu une aventure dont vous regrettez actuellement est l’une des façons la plus légère d’ouvrir la conversation. Ensuite, faire comprendre l’autre que la tromperie a pu montrer pertinemment ce que vous voulez vraiment. Et que si vous avez été tenté par l’infidélité ce que vous n’étiez pas sûr de votre choix et de surtout de vous-même. Ces arguments, aussi absurdes, étranges apparaîtront-ils pour votre partenaire, demeurent portant vraies.  

Respecter la distance

Il se pourrait que la personne victime de l’infidélité soit en colère, triste, se sente même trahi… Ce sont en fait des réactions et des sentis tout à fait légitimes d’autant plus que compréhensible et révèle de la normalité. Dans ce cas, il est important de respecter ces décisions immédiates. Il sera fort possible que la personne qui a subi l’infidélité demande de la distance. C’est une attitude tout à fait normale. D’ailleurs, c’est l’attitude la plus fréquente prisée dans ce genre de situation. Cette distance en fait lui permettra de bien réfléchir. Pardonner une infidélité prend du temps. Néanmoins, lui inculquer que la situation a présenté une leçon de vie tangible, dont la prise de conscience de l’importance de votre partenaire dans votre vie en est une de plus grand, est crucial. Lui faire comprendre que cette tromperie a permis d’ouvrir les yeux sur l’amour que vous portez pour lui est pareillement capital. Et surtout il ne faut pas oublier de lui insérer dans l’esprit que vous avez peur de le perdre, c’était le seul moteur qui vous ait poussé à passer à l’aveu.

Demander à votre partenaire de bien réfléchir avant de prendre de décision définitive. Si la rupture était la finalité que vous avez recherchée en racontant votre infidélité, vous n’auriez pas passé à l’aveu. L’aveu véhicule la grande préciosité  qu’on accorde pour la relation que l’on entretienne.