Selon les historiens, la langue chinoise s’est fait connaitre il y a quelques 3500 ans. On attribue sa création à la culture Erligang, dans le but de faire la transcription de l’oral. Il s’agit des 5000 caractères employés de manière courante, et qui symbolisent chacun un élément du chinois. On retrouve des mots qui se servent de deux caractères, mais tres rarement plus. L’écriture de la langue chinoise, est vu comme un facteur qui a favorisé l’unification de la Chine.

Principe de fonctionnement

A l’opposé des mots qui sont écrits en français grâce à des lettres, ceux en chinois le sont au moyen de caractères chinois, encore appelés sinogrammes. Contrairement à ce qu’on pense en général, les caractères chinois ne symbolisent pas des mots. Ce sont plutôt des éléments, et la plupart des mots se composent de deux caractères. Certains ne sont formés que d’un seul, rarement plus.

En d’autres termes, cela veut dire que chaque mot composé a sa propre étymologie. Cette dernière est issue des caractères qui la forment, et qui ont leur signification propre. C’est tout à l’opposé de ce qu’on rencontre dans les langues occidentales, dont l’écriture témoigne d’une prononciation qui finit par en faire oublier le sens premier.